Flavien jeune religieux

Le jeune Doria étudie à l’école de Saint-Aimé puis au collège de Saint-Césaire où dans ce milieu privilégié il développe son intelligence et sent l’attrait pour la vocation de frère enseignant. Oui, il sera Frère de Sainte-Croix et dès l’âge de 17 ans. Il prononce ainsi ses premiers voeux le 15 août 1923.

Formation


Sa formation se poursuit au scolasticat à Côte-des-Neiges, durant 3 ans; il se prépare à devenir éducateur comme ses professeurs. On le voit ici au milieu de ses confrères.

 

 

Scolasticat

Une grande résidence (maintenant disparue) située à Côte-des-Neiges derrière le collège Notre-Dame. Chaque religieux avait sa chambre et l’enseignement se donnait par des religieux plus âgés et qualifiés pour le faire. Il y régnait l’amitié, la prière, le travail et les jeux.

Canossa

Chaque année, à l’École normale, on jouait une pièce de théâtre. Ici, le frère Flavien, (première rangée à l’extrème droite) jouait le rôle de soldat dans la pièce de théâtre «Canossa».

L'influence du frère André


Le travail scolaire, les prières et les jeux remplissent ses journées qu’il commence souvent comme servant de messe à l’Oratoire Saint-Joseph. Il est fortement influencé par le frère André qu’il considère comme un saint.

L’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

Sa dévotion à Marie

Il confie sa vocation à la Vierge qu’il prie avec beaucoup de ferveur en intensifiant sa relation à Dieu.