M. Pierre-Elliot Trudeau

Universitaire itinérant

En décembre 1948, il passe Noël à Diang, soit une seule journée. Pourquoi est-il resté attaché au frère Flavien? Il a sans doute été captivé par la personnalité rayonnante de ce dernier et par le récit pittoresque et touchant des aventures qu’il a vécues durant la période de la famine à Chittagong et par les incidents souvent tragiques qui ont marqué les débuts de son apostolat à Diang-la-Misère.